Pop Shop Quad

Keith Haring : l'Art de la rue pour tous

haring-imagesca6g79r1.jpgNé en 1958 aux Etats-Unis, Keith haring dessine très tôt des bandes dessinées puis fait des études de graphisme et de dessin publicitaire. A 20 ans il  vit à New-York où il découvre dans la rue l'art du graffiti. Il souhaite desormais rendre l'art accessible à tous, et plus seulement aux visiteurs des musées. Il dessine alors à la craie dans le métro, sur de grands panneaux  publicitaires noirs. Comme il doit faire vite pour ne pas se faire prendre par la police, il crée des figures simples. Un attroupement se forme souvent autour de lui, et lorsqu'on lui demande ce qu'il représente, il répond "c'est à vous de décider, moi je ne fais que dessiner". L'une de ses oeuvres devient sa marque de fabrique et lui sert souvent de signature : "le bébé rayonnant", la silhouette d'un bébé à quatre pattes, surmontée de petits rayons qui symbolisent son energie.keith-haring-radiant-baby.jpg

Bientôt, des villes lui commandent même des oeuvres. Sa première grande exposition à lieu à New-York en 1982. Pour l'occasion, il décide d'utiliser un nouveau support, la bâche de chantier en vinyle, sur laquelle il peint avec une peinture spéciale qui ne coule pas. Ce matériau à l'avantage d'être peu coûteux et de permettre la création d'oeuvres de grande  dimension.                                                                                                                                                  

Il travaille dans le monde entier : En 1987, il décore une cage d'escalier de secours à l' exterieur de l'hôpital Necker pour enfants malades, à Paris.

En 1983 il devient l'ami d'un grand artiste,Andy Warhol, qui détourne les images ou les objets de consommation courante pour en faire des oeuvres d'art. C'est le courant POP ART, qu'il expose dans un lieu de création appelé la "FACTORY", ("L'USINE"). Grâce à lui, Haring entre en contact direct avec le public. Il ouvre la boutique Pop Shop en 1987, où il vend ses oeuvres, imprimées sur des objets : T-shirts, mugs, cartes-postales, badges, etc. Pas besoin d'être un riche collectionneur pour posséder "du Haring"!

Mais Keith Haring meurt en 1990 d'une maladie récemment découverte et qui fait des ravages : Le Sida.  Il à tout juste 31 ans. Aujourd'hui encore, ses oeuvres sobnt diffusées sur une multitudes d'objets courants.

 

POP SHOP QUAD III, 1989.

pop-20shop-20quad-203-201989.jpg

Titre : POP SHOP QUAD III.

Date: 1989.

Support : Sérigraphie sur papier.

La sérigraphie est une technique d’imprimerie qui utilise des écrans de soie ou de nylon interposés entre l’encre et le support. Les supports utilisés peuvent être variés, plats ou en volumes : papier, carton, textile, métal, verre, bois, etc.

Lieu actuel de conservation : Collection privée. Succession Keith Haring

Cette oeuvre se lit comme une bande dessinée, de gauche à droite et de haut en bas. La première vignette représente un gros ordinateur gris, tels que ceux -ci existaient dans les années 1980. Haring voyait l'informatique comme le symbole de l'avenir de l'humanité. Mais il s'en méfiait aussi : ici, les hommes sont soumis à la machine.

Dansla deuxième vignette, on retrouve une image très présente dans la culture chinoise, d'ordinaire représentée par trois singes : l'un se couvre la bouche,  l'autre les yeux, le troisième les oreilles. Ici, ce sont des humains qui refusent d'envisager leur avenir : ils ne veulent pas dire, voir ou entendre ce qui est mal. Et lorsque le courant est coupé, plus rien ne fonctionne, l'Homme est désemparé, il ne sait plus agir sans l'aide de la machine.

Date de dernière mise à jour : 2012-04-09

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site